AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Exemples de Personnages Prédéfinis

Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlett
CHAPERONà l'essai, pas le droit à l'erreur !
avatar

Féminin Messages : 61
Inscription le : 08/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Exemples de Personnages Prédéfinis   Mar 7 Sep - 8:52

Ah, matelot, tu veux en savoir plus sur nos forbans prédéfinis ? La plupart sont de braves gars plutôt utiles, mais il leur manque un joueur. Pourtant, ils auront pour la plupart un rôle dans le jeu, dommage de ne pas les prendre... *J'offre un verre de rhum gratuit au prochain qui prend un prédef ♥*

PIRATES

    Charity Vassa dite Cimarron - ou La Fugitive.

    image de base
    Métier : Matelot du Prince des Tempêtes
    Statut : Libre

    Cimarron a un passé bien lourd, et beaucoup le soupçonnent. Ses chevilles fines gardent encore la marque des fers, ses yeux ont l'éclat des bêtes captives ... Elle était belle et convoitée, Cimarron, dans son pays. Mais un jour ... Vous connaissez l'histoire, n'est-ce pas ? Le pays a été ravagé par des guerres intestines, les vainqueurs ont pris les femmes, les jeunes gens et les ont vendus à des négriers anglais. Ceux-là ont pris la mer, mais au large des côtes africaines, une révolte a éclaté, sans succès. Cimarron a vu mourir les siens, par les châtiments, par la faim et la promiscuité. Dans l'air irrespirable, elle a juré de retrouver sa liberté. Et son vœu fut écouté. Aux abords des Antilles, le navire fut attaqué par un vaisseau. On la libéra de ses fers, on pensa en faire une esclave, ou une prostituée sur les terres lointaines, mais ... Celle qui disait s'appeler Charity - comme par une curieuse ironie du sort - sut prendre son destin en main. S'enfuit-elle ? Se fit-elle enrôler ? Où ? Plusieurs années de sa vie demeurent dans l'ombre, mais sur les mers, à présent, on connaît son nom. Elle est parmi les plus terribles des pirates - sans doute parce qu'à présent, elle ne fait confiance à personne. Et on dit qu'elle réserve toujours un sort particulier aux négriers qui croisent sa route.

    Relations: Difficile à approcher et à faire ployer, la Cimarron ... Elle semble avoir quelque soucis avec l'autorité, parfois - et on la comprend n'est-ce pas ? - eta généré plusieurs fois des menus conflits avec son capitaine. Elle est dure à la tâche cependant, et travaille avec énergie tant qu'une liberté relative - ou une illusion de liberté - vient à la rassurer sur son état présent.


    William Akenshield - ou Les Plaisirs de l'imagination

    image de base
    Métier : Mousse
    Statut : Libre

    Les gens qui rêvent de devenir pirate ne sont pas en général pas des gens biens. Ce qui les guide en premier lieu, c'est la soif de l'or, les promesses de l'argent, la richesse des trésors ... Mais au fond, tout ça, cela n'intéresse pas William. Il est en somme bien pratique, ce garçon - il revendique moins haut que les autres sa part du butin, et se fait souvent duper pour l'occasion - mais il est la risée de son équipage. Pourquoi ce jeune homme voulait-il embarquer, vous figurez vous ? Pour les voyages, pour courir vers l'inconnu et le lointain, bras et yeux grand ouverts et goûter à la saveur toute spéciale d'une liberté sans limites ... En somme, peut-être ses camarades ont-ils raison : une vie de mousse, ce n'est pas là la grande vie, pleine d'aventures et sans contraintes. Mais William a quelque chose de plus, cependant, et qu'ils ignorent ou qu'ils sous-estiment : William a le rêve, et chaque nuit, chaque instant, il lui suffit de fermer les paupières pour s'imaginer un autre. Comment se voit-il alors ? Grand capitaine, marin solitaire ... ? Que cherche-t-il même à fuir, par cette vie étrange qu'il s'est choisie ... ? Les questions restent en suspens ... Et le jeune homme passe parfois sur le pont désert, à l'aube, venant contempler, l'air rêveur, les étoiles mourantes au petit matin.
    Relations : William entretient d'assez mauvaises relations avec l'équipage, son air doux, sa sensibilité lui valant nombre de reproches, brimades et moqueries. Cessera-t-il de se réfugier dans ses rêves, s'occupera-t-il un jour de prouver sa valeur ? Seul l'avenir le sait.



D'autres pirates ?


Dernière édition par Scarlett le Mar 7 Sep - 8:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett
CHAPERONà l'essai, pas le droit à l'erreur !
avatar

Féminin Messages : 61
Inscription le : 08/08/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Exemples de Personnages Prédéfinis   Mar 7 Sep - 8:57

INSULAIRES


(ce sont les habitants de l'île de Tortuga, repère de malfrats en tous genres...)

    Sowana Hadaly - ou Madame Rêve.
    image de baseMétier : Diseuse de bonne aventure
    Statut : Libre

    Sa maison est connue dans tout Tortuga ... Au détour d'une ruelle, c'est une petite bicoque de bois mangée par le sel et les embruns - à l'entrée une cage vide qui grince au vent. Les femmes, la voyant, pressent le pas et détournent les yeux, les hommes, une fois loin des regards, esquissent quelque signe de dévotion sensé déjouer le sort ... Et vous, ne vous attardez pas, imprudent ! Vous êtes là devant la demeure d'une sorcière ... Elle s'appelle ici Sowana Hadaly, on ne sait qui elle était ailleurs. On ignore d'où elle vient, depuis quand elle est là - elle semble immuable, assise sur son petit escalier pourri à consulter cartes, osselets et augures, ou à réveiller ses rêves à moitié enfouis ... Et, impassible entre ses bocaux et ses fumées, elle gagne son pain en vendant ses prédictions et ses oracles à qui n'a pas peur de les entendre. On murmure que la Fortune vient parfois à parler par sa bouche, mais les forte-têtes crient au charlatan. Et vous, votre avis ... ?

    Relations: Sowana entre souvent en grande conversation avec son corbeau apprivoisé (qu'elle a nommé Nérée) comme s'il s'agissait d'un homme. Elle semble craindre ce que la peur peut dicter aux habitants et aux voisins, et reste très secrète.



    Gillian Horner - ou Le diable boiteux.
    image de baseMétier : Agent de change et revendeur
    Statut : Libre

    Après la taverne, mon gars, chez c'bon vieux Horner, c'est la bonne adresse à connaître avant tout. Gillian, il en a vu du pays, on ne la lui raconte pas. C'est un ancien pirate qui a parcouru les mers, comme il se doit ... Il en a connu, des abordages, des mutineries, des chasses au trésors heureuses ou non ... En toutes circonstances, il s'en est sorti - souvent grâce à son sens inné de la négociation. Mais voilà, trop d'années de piraterie, ça vous abîme ... Il a perdu une jambe lors d'une canonnade et il ne s'en est jamais tout à fait remis. Voilà qu'il traîne la pâte quand il s'agit de partir en mer, alors ... Alors il a choisi l'envers du miroir, l'autre côté du métier : il rachète, il échange, il convertit les devises, Gillian Horner. Et prenez garde, malheureux, si vous cherchez à le tromper ou si vous venez avec de mauvaises intentions : on dit qu'il cache ses vieilles armes sous son comptoir et que ses réflexes, contrairement à sa jambe, sont encore intacts.

    Relations: Il a conservé de bonnes connaissances - anciens de l'équipage encore dans le métier, vous voyez ce que c'est ... - à qui il fait des prix d'amis. Grand ami du Tavernier de Tortuga.


D'autres insulaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albertine
REFERENCE J'ai un forum référencé
avatar

Féminin Messages : 25
Inscription le : 06/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: Exemples de Personnages Prédéfinis   Mer 2 Fév - 14:36

Notons que Sowana Hadaly est à présent incarnée et n'est plus disponible.
Je viens sinon vous proposer deux autres prédéfinis, privilégiés pour leur importance dans l'intrigue secondaire du forum, et parce qu'ils sont les pilliers d'un lieu qu'ils ont à faire vivre. Il s'agit en effet de la tenancière d'une auberge et de sa fille (le fils étant déjà joué et attendant avec impatience le reste de la famille). Je vous livre la description de l'auberge, qui me semble importante pour cerner ces personnages :

Citation :
[Sur le continent, une ville portuaire française] C'est qu'il en existe, de ces maisons respectables, où s'écoule le fruit du fier labeur des pirates en mer, des voleurs du coin ... En voici une, dont le nom a sillonné les océans, avec son histoire, sa légendaire tenancière, et ses obligés moroses. Près du port, au fond d'une rue noire, entre deux méchantes maisons normandes, est la Jacressarde, comme on la nomme en ce pays. C'est le refuge de ceux qui n'ont nulle part où aller, de ceux qui se cachent, de ceux qui ont fui. Un endroit où dorment mendiants, filles perdues et autres gagne-petits du crime ; un lieu où se perd, quelque fois, un homme de la mer, pour suivre ses affaires ou parce qu'il est aux abois. A l'arrière, au bord d'un petit chemin boueux, une porte grince où des hommes en haillons viennent tenter la Fortune ; devant s'ouvre une boutique pleine de trésors qui ne valent rien et de marchandises que l'on cache. Une descente de police vient parfois troubler ce petit monde de miracles mais rassurez-vous : on laisse bien souvent les aventureux et les fous à leurs affaires ... Et qui vivra verra.

Et sur ces entrefaites, les voici :

Renée Vivien - ou Chansons pour mon ombre.

image de base
Métier : Tenancière de la Jacressarde.
Statut : Libre


Elle paraît encore jeune, malgré quelques cheveux blancs qui s'égarent, reflets de ses inquiétudes. Il y a quelque chose en elle qui vous séduit - un sourire léger et doux, le délicat murmure du velours de sa robe, ou encore ses yeux clairs qui s'égarent ... Et pourtant ! Il y a quelque chose qui fait que votre main s'arrête, que votre gaieté s'estompe ... Et puis Renée s'avance vers vous, boitant sur une jambe morte, appuyée sur une canne de fortune, que vous n'aviez point vue encore - et vous sentez alors combien la beauté, c'est peu de chose. On sait d'elle qu'elle est veuve, et qu'elle a gardé cette pension noircie par les choses après la mort de son mari. On ne sait d'où elle tient cette infirmité douloureuse, depuis quand elle traîne la jambe, montant les escaliers avec fracas et douleur. Et que dire encore de son étrange et malhonnête ouvrage ... ? Certains y voient la charité malheureuse, beaucoup d'autres une besogneuse avidité. C'est qu'outre son bonnet à rubans et sa robe du dimanche, Renée possède bien peu de choses pour elle-même. Non pas qu'elle donne à tout va aux nécessiteux qui passent, ce serait là bien trop présager de sa bonté ! Mais elle se ruine pour donner un peu d'espoir à ses deux enfants, qui sont nés de rien. Pour garder encore debout une maison branlante, qui s'effondrera un jour, comme rongée de l'intérieur. Comme une vaine tentative de reconstruire ce qui est né dans la fange, ce qui pourrit aujourd'hui.

Relations : Elle voue presque exclusivement le petit lot d'amour en réserve à ses deux enfants , quand elle le peut. L'aîné, Hyacinthe, issu de son mariage, voudrait partir, tandis qu'elle aimerait le lier à elle, à la maison. Et il y a la plus jeune, Athénaïs, celle qui est venue bien longtemps après la mort de M. Vivien, celle qui aurait dû être une fille de la honte, et que Renée, contre toute attente, a élevée en petite dame. Elle les oublie parfois un peu, ses enfants, dans les bras d'un homme de passage - pour l'heure, c'est l'étrange locataire de la première chambre, celui qui a fui pour dettes et ne paie jamais son dû. Mais comment lui en vouloir, à Renée ? Peut-on à sa place être une femme constante ... ?

Athénaïs Vivien - ou Flambeaux éteints.

image de base
Métier : Fille de Renée Vivien - père inconnu.
Statut : Libre


La petite Athénaïs a grandi dans l'ombre d'un rêve qui était trop beau pour elle. Blanche, fine et fragile, elle semblait de ces fleurs sauvages qui poussent n'importe où, mais qui paient leur beauté en ne vivant qu'un jour. Renée la choya ainsi, comme un trésor éphémère que l'on perd trop vite. Et, hasard ou miracle, l'enfant survécut. Alors sa mère aima d'autant plus la petite fille, la jeune femme qui se profilait dans ces grands yeux-là et, comme pour la rendre plus belle encore, la berça d'histoires et de promesses comme autant de remèdes au monde gris et noir qu'elle côtoyait. Elle vécut alors, l'enfant, ployant sous le lourd secret de sa naissance - interrogeant plusieurs fois sa mère, qui ne daignait désigner que la mer qui avait apporté et repris cet amant sans nom. A côté de cela, Renée la préserva comme elle put du monde pourri et souterrain qui créchait dans ses combles, dans sa cour - si bien que cela devint quelque chose de communément admis : on touchait parfois à la mère, on n'approchait pas la fille. Mais cela suffit-il ... ? Athénaïs regardait, parfois, le bal triste et comique des clochards, dans la cour. Peinant sous le mystère de sa petite vie de recluse, elle fit à ces tristes images - mendiants, enfants trouvés, femmes en haillons, tout son enseignement. Elle n'est plus si naïve, Athénaïs : elle a beau avoir un nom de grande dame, elle connaît sa disgrâce. Et si elle a encore la jeunesse de ses rêves, elle n'a plus la témérité de penser les réaliser un jour.

Relations : Athénaïs a maintenant quinze ans, et ses robes de petite fille, dévoilant encore ses chevilles, cachent bien mal ses attributs de femme. Les regards qui tombent sur elle ont changé de nature - mais le voit-elle ? Renée murmure à présent : Athénaïs doit partir ! Mais la jeune fille ne voit là qu'une lubie de sa mère, et n'a jamais pensé son départ possible.


Pour toute question, n'hésitez pas à me contacter. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exemples de Personnages Prédéfinis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exemples de Personnages Prédéfinis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnages prédéfinis
» Les Personnages prédéfinis sur les Forum RPG ?
» Faire des Petits Personnages en laine♥♥♥
» Liste de personnages "ponifiés" pris
» [Résolu] Création de personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Anthology :: ~ Forums RPG :: §. Historique :: §. Cap à l'Ouest-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit